Commencer à courir quand on n’aime pas courir

Remise en contexte :

À la base, je n’aime pas courir ! Attention, j’ai toujours été sportive, j’adore la randonnée , fait de la natation et bien d’autres sports, mais, la course à pied n’a jamais été un sport qui m’attirait.

Mais pourquoi courir ?

Les motivations sont nombreuses assez nombreuses :

– Entretenir ma forme physique

– Par défi personnel (mes objectifs : un demi-marathon en octobre et un marathon en 2016)

– Car j’ai commencé les courses à obstacles et qu’il faut bien courir un peu pour les faire 😉

– Pour vérifier si le corps est effectivement une machine 😉

commencer à courir

Comment j’ai commencé :

Un peu lors des courses à obstacles ensuite, j’ai commencé timidement l’hiver au gym (salle de sport) sur un tapis de course. Très franchement, la course sur tapis, c’est vraiment plate et je n’étais pas très assidue. Début mai 2015 (oui, c’est très récent), j’ai commencé à courir deux fois 5km/semaine. Au début, j’alternais la marche et la course et tout doucement, j’ai commencé à courir durant les 5 km.

En fait, on devient vite accro et maintenant, je fais trois sorties par semaine (deux fois 5km et une plus longue) et j’ai un petit goût de pas assez donc oui, on peut prendre plaisir à courir 😉

Quelques conseils :

– Si vous souhaitez commencer à courir, je vous recommande de commencer au printemps ou l’été plutôt que l’hiver (que vous courriez dehors dans le froid ou sur tapis). En effet, c’est bien plus motivant de courir par beau temps et « légèrement » vêtu.

– Inscrivez-vous à des courses, cela vous permettra de vous fixer des objectifs mais aussi pour voir vos progrès d’une course à l’autre (temps et distance).

– Faites de temps en temps des sorties de course avec vos amis.

– Variez vos parcours : même si vous avez votre parcours habituel, n’hésitez pas à en changer de temps en temps et vous laissez guider par de nouveaux chemins.

– Variez les plaisirs : la course à pied, c’est bien, mais faire d’autres entrainements en complément, c’est mieux. Ainsi, faites un tour à la piscine, du vélo ou tout autre sport que vous affectionnez. N’oubliez pas le gainage et de faire quelques abdominaux, c’est excellent !

– Investissez dans une montre GPS et une ceinture capteur pour suivre vos progrès plus facilement et précisément.

– N’hésitez pas à vous offrir de petites récompenses de temps en temps : linge de course, massage etc. ou simplement un bon plat à savourer après vos sorties.

– Lorsque que vous planifiez une sortie (exemple : en rentrant de travail), ne la reportez pas de 30 minutes ou plus, partez directement. En effet, plus vous attendez, plus vous risquez de laissez tomber. Une sortie de 5km prend environ 30 minutes donc plus partez vite, plus vite, vous pourrez rentrer chez vous et faire autre chose.

– Profitez de vos sorties de course à pied, c’est un moment rien que pour vous où vous faites du bien à votre corps et à votre esprit .

– Apprenez à aimer courir 😉

MAJ : J’ai oublié un conseil vraiment important : commencer par investir dans des chaussettes de course. C’est au moins aussi important que vos chaussures de sport et ça fera une très grande différence pour votre confort de course. 

 

Related posts:

One thought on “Commencer à courir quand on n’aime pas courir

  1. C’est clair que les chaussures de course c’est hyper important. J’ai commencé la course avec mes veilles chaussures, résultats tendinites sur tendinites ! Alors mieux vaut s’équiper dès le début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>