10 choses à savoir sur le minimalisme et le désencombrement

Depuis, un moment déjà je m’intéresse au minimalisme. Je suis encore loin de me considérer comme minimaliste, car j’ai encore beaucoup de chemin à faire par rapport à mes réflexes de consommation. Disons que je fais quelques progrès ces dernières années et que je réfléchis un peu plus longtemps avant d’acheter quelques choses (même s’il m’arrive encore de craquer). Cependant, j’ai toujours été attirée par les espaces épurés, déteste les bibelots  et j’ai toujours eu de la facilité à me débarrasser des objets dont je ne me servais plus (à part les livres…).

Aujourd’hui, je vous propose un billet sur les dix choses à savoir sur le minimalisme et le désencombrement.

10 choses à savoir sur le minimalisme

 

1. Il existe différentes sortes de courants minimalistes

Le minimalisme ne date pas d’hier (sauf qu’avant, on parlait uniquement de simplicité volontaire ce qui peut sembler moins glamour) et surtout n’est pas un courant unique. On peut parler de minimalisme en peinture, en musique ou encore en architecture, mais au niveau du minimalisme dans la vie quotidienne, il y a autant de sortes de minimalisme que de personnes qui le pratiquent. Certaines personnes sont plus extrêmes que d’autres comme dans tous modes de vie. Certains appliquent le minimalisme seulement à certains aspects de leur vie tandis que d’autres préfèrent l’appliquer à tous les aspects de leur vie.

2. Le minimalisme ne s’applique pas seulement aux objets

Une fausse croyance laisse penser que le minimalisme s’applique uniquement aux objets, mais c’est loin d’être le cas. Il s’applique à vos relations, à la technologie, votre emploi du temps et bien d’autres aspects encore. En effet, le minimalisme technologique est un aspect très important. Essayez d’être moins dépendant de son téléphone, de communiquer avec des humains plutôt que de s’isoler sur son téléphone, supprimer toutes les applications qu’on n’utilise pas, réussir à se déconnecter pendant plusieurs heures, faire des pauses etc.

3. Être minimaliste ne veut pas dire se priver

Comme expliqué plus tôt, le minimalisme ne s’applique pas uniquement aux objets et ne veut pas dire que vous devez vous privez de quoi que ce soit. Mais  simplement de faire entrer dans votre vie des choses qui vous plaisent vraiment et avec lesquels vous allez prendre du plaisir. Par exemple, vous pouvez très bien être minimaliste et vivre pleinement votre passion pour les voyages en voyageant plusieurs fois par année (par ailleurs, vous aurez plus d’argent disponible pour voyager). Vous pouvez également décider de diminuer la taille de votre garde-robe et de décider de remplacer certains éléments de celle-ci par des vêtements que vous aimez vraiment qui seront de meilleure qualité (et qui couteront parfois plus chers). Vous pouvez même posséder des collections de choses si celles-ci vous rendent vraiment heureux. En fait le minimalisme, c’est avoir peu, mais mieux.

4. Le minimalisme simplifie la vie

Quelles que soient vos raisons de devenir minimaliste, cela va vous simplifier la vie. Vous allez vous sentir moins oppressé et moins stressé. Vu que vous avez tendance à moins dépenser, vous aurez besoin de moins d’argent pour combler tous ces besoins. Par la force des choses, vous allez épargner plus et donc votre fond d’urgence sera plus important ce qui vous soulagera d’un poids.

Vous aurez également plus de temps puisque vous passerez moins de temps à ranger, organiser mais également à magasiner en ligne ou en vrai. Vous allez donc pouvoir vous consacrer à des activités qui vous plaisent vraiment et avec les personnes que vous appréciez.

5. Le désencombrement n’est pas du minimalisme (pas forcément), mais le minimalisme passe par le désencombrement

Vous pouvez décider de désencombrer votre logement sans pour autant devenir minimaliste simplement pour mieux organiser celui-ci, par contre, si vous souhaitez devenir minimaliste, vous allez devoir passer par la case désencombrement. Dans les deux cas, c’est une très bonne étape à passer et vous verrez à quel point il est agréable de se départir d’objets dont on ne sert plus.

6. Vous allez économiser

Même si le minimalisme ne se limite pas au matériel ni à l’argent, les économies sont une sorte d’effet collatérale. En effet, l’une des premières étapes est le désencombrement. Lors de cette étape, vous allez vous rendre compte que vous avez accumulé de nombreux objets aux fils des années. Vous allez également constater que vous consacrez énormément d’espace à stocker des objets dont vous n’avez pas besoin. Vous allez également vendre certains objets ce qui vous assurera un petit revenu imprévu. Une fois que vous aurez désencombré votre logement, il y a de fortes chances que vous ne souhaitiez plus le remplir de plein d’objets inutiles, vous réfléchirez donc à deux fois avant d’acheter de nouveaux objets encombrants. Par ailleurs, si vous devez déménager ailleurs, vous allez choisir un espace qui correspond vraiment à vos besoins et ne serez plus tenté de prendre un logement trop grand (à l’achat ou à la location) en pensant à tout ce que vous devez stocker.  D’ailleurs, les mimis maisons sont de plus en plus à la mode.

7. Vous serez plus organisé

De facto, puisque vous aurez moins de choses à gérer, vous allez mieux les gérer. Par ailleurs devenir minimaliste permet également d’être plus organisé de différentes façons. Par exemple, en période de désencombrement, je me suis aperçue que nous possédions énormément de paperasse (papier pour l’immigration, documents à garder pour les impôts, etc.). Je me suis rendue compte que cette paperasse m’exaspérait au plus haut point et j’ai donc décidé que la prochaine étape serait de numériser tout cela et me débarrasser de tous ces papiers. Une fois que ce sera fait, tous ces papiers seront bien classés sur mon ordinateur et disque dur et je pourrais récupérer facilement les documents dont j’ai besoin au moment voulu.

8. Vous allez être moins grincheux

En étant moins stressé et en ayant moins de choses sur les épaules, vous allez arrêté de vous plaindre constamment et vous focaliser davantage sur les bonnes choses qui sont présentes dans votre vie (hé oui, vous allez être plus heureux 😉 ) En gros, vous allez également supprimer vos pensées négatives et profitez de ce que vous avez pleinement.

9. Vous allez vous sentir mieux chez vous

Une fois que votre logement sera débarrassé des tous les objects inutiles, vous allez vous sentir beaucoup mieux, plus apaisé. Par ailleurs, vous allez passer bien moins de temps à nettoyer. Votre chez-vous sera enfin votre havre de paix.

10. Vous allez devenir plus matérialiste !

Cette affirmation vous en bouche un coin ? Pourtant c’est effectivement ce qui va se passer vous aller devenir plus matérialiste, mais au sens premier du terme. C’est-à-dire que vous allez vraiment apprécier ce que vous possédez. Par exemple, au lieu d’acheter des tas de choses de moins bonne qualité simplement pour avoir plus de choix, vous allez acheter des objets de meilleure qualité, qui vous plaisent plus que vous garderez et apprécierez plus longtemps. Les objets qui se trouveront se chez vous, vous plairont davantage, car vous aurez mûrement réfléchi vos achats au lieu de craquer pour des choses que vous n’aimez pas vraiment simplement parce qu’elles sont en promotions (et vous allez moins culpabiliser quand vous achèterez de nouvelles choses).

Et voilà, à très bientôt pour un autre billet :-)

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>