Minimalisme : bilan plus d’un an après

Hé oui le blogue renait enfin de ses cendres après une très longue période d’inactivité. Je ne dirai pas que je n’avais pas le temps, mais plutôt d’autres priorités dernièrement… Les publications devraient donc reprendre un rythme plus régulier prochainement, d’autant plus, que nous sommes maintenant deux à y contribuer. Qu’est-ce qui m’a poussée à publier à nouveau aujourd’hui ? Rien de particulier, je me suis levée et j’avais envie d’écrire tout simplement 😉

Pour ce premier article de l’année, j’ai décidé de vous reparler d’un sujet qui m’intéresse beaucoup : le minimalisme. 

Pour rappel, en mars 2017, j’avais découvert le documentaire « Minimalism : a documentary about important things » que j’avais vraiment apprécié et qui m’avait surtout interpellée. Mais plus ou moins un après qu’est-ce qui a changé ? C’est le moment de faire un bilan très honnête à ce sujet 😉

Minimalisme
Photo Stocksnap

 Minimaliste ou pas ?

Non clairement pas, je suis vraiment très loin du compte. Juste au niveau de ma garde de robe, je pense que je pourrais me changer trois par jour pendant un mois sans devoir faire de lessive ! 😉

Mais…

De petites choses ont tout de même changé. Au niveau des achats déjà, ceux-ci sont moins impulsifs qu’avant. Si je souhaite acheter quelque chose, j’y réfléchis plus, je me demande si j’en vraiment besoin, si je n’ai pas déjà quelque chose qui y ressemble beaucoup, etc. Le processus d’achat est donc plus long et il est plus rare que je craque sur quelque chose spontanément en magasin (à part les livres ^^).

La règle du +1 -1

Comme je vous le mentionnais, ma garde-robe est très fournie (j’ai pourtant fait beaucoup de tri et donné énormément d’affaires) . En triant celle-ci la première fois, je me suis rendue compte que j’avais tendance à acheter souvent des vêtements en plusieurs exemplaires, pas exactement les mêmes, mais, j’avais par exemple, une collection de t-shirts noirs, de pulls gris, etc. J’ai donc décidé d’arrêter ça et d’essayer de varier les vêtements. J’ai également instauré la règle du +1 -1, à savoir si j’achète quelque chose de nouveau, je me débarrasse d’autre chose. Par exemple, si j’achète une paire de bottes, je me débarrasse d’une autre paire. Évidemment il ne faut pas tricher une paire de chaussettes ne peut être remplacée par une robe par exemple 😉 Ça n’a l’air de rien, mais ça fait tout de même une différence.

minimalisme
Photo Stocksnap

Faire du tri régulièrement

Comme expliqué, j’ai déjà fait pas mal de tri, mais, je continue les efforts de façon régulière. Plusieurs fois par semaine, je regarde s’il n’y a pas d’objets dont je ne me sers plus à donner, jeter ou revendre. Je trie aussi régulièrement mes vêtements et donne ceux qui trainent toujours dans l’armoire, mais que je ne mets plus.

Je voyage plus léger 

J’ai toujours du mal à évaluer mes bagages lorsque je pars pour un court séjour (weekend, déplacement pro), mais par contre pour les voyages de trois semaines, je voyage vraiment plus léger qu’avant. Que ce soit pour mon voyage au Japon ou plus récemment au Chili, j’arrive vraiment à mieux doser la quantité de vêtements à prendre et je ne m’encombre plus de choses inutiles que je prenais avant juste au cas où.

Voilà, voilà, je ne pense jamais devenir une « vraie » minimaliste, mais cela me permet au moins d’adapter un peu mon mode de vie.

Et vous, êtes-vous minimaliste ? Qu’est-ce que cela a changé de votre vie ? Quels sont vos conseils ?

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>