Récit de course : Le Défi des Dames de Coeur (10 KM)

Dimanche, j’ai participé au Défi des Dames de Coeurs qui se déroulait à Lévis. Il s’agissait d’une course pour lutter contre le cancer de la prostate, les dons allaient à la Fondation de l’Hôtel Dieu de Lévis.

Pour ma part, il s’agissait de mon premier 10km, mais, il y avait également un parcours de 5km et la course des Jeunes Filles Tanguay de 2km.

La course est réservée aux femmes à deux exceptions près.

La Course

La course est composée de deux boucles de 5km à travers les rues de Lévis… et celles-ci sont vraiment vallonnées, je ne m’y attendais pas vraiment 😉

Défi des dames de coeurs

Quelques dizaines de minutes avant le départ, nous sommes réunies dans le sas de départ sur un tapis rose bien entendu. Les minutes défilent avant le départ et ça y est, c’est parti ! Je me laisse emportée et par l’excitation ambiante.

Départ défi des dames

La première montée arrive très rapidement et s’étend sur presque un kilomètre. Comme je viens de commencer, je suis encore assez en forme pour courir. Je cours jusqu’au premier ravitaillement qui arrive vraiment au bon moment. J’en profite pour marcher un peu. La course se poursuit dans des quartiers résidentiels de Lévis avec des montées et des faux-plats. Je trottine toujours mais peine de plus en plus jusqu’à marcher un peu avant le second ravitaillement où ils servent de l’eau ou de Gatorade. Je prends le second, ma potion magique.

Défi des dames de coeurs

T-shirt : Madame Labriski

Short : Adidas 

Chaussures : Under Armour 

On peut également passer dans une douche pour se rafraichir et cela fait le plus grand bien. Ce ravitaillement a vraiment un effet magique sur moi, je suis reboostée et cours presque sans m’arrêter jusqu’à l’arrivée des 5km. Avant d’y arriver, je passe par un ravitaillement inusité : celui de Chocolats Favoris ! Super idée, le chocolat fait du bien, par contre, je n’ai vraiment pas l’habitude de manger en courant, je n’en ai donc plus repris au second passage, mais c’était presque magique la première fois 😉

choco fav

Une fois à la moitié du parcours, ça devient plus difficile, je sais que je vais devoir refaire le même parcours et qu’il n’est pas facile. La côte revenant, je ralentis le rythme fortement jusqu’à marcher d’un bon pas jusqu’au ravitaillement. Mentalement, ça reste difficile quasiment jusqu’au 7e kilomètre. Là ça va mieux, en plus, un monsieur fort sympathique fait des aller-retour pour encourager les coureuses et ça marche fort bien sur moi. Tout se passe bien et je repasse par le « ravitaillement Gatorade » pour bientôt rejoindre le Chocolat Favoris avec un peu de marche tout de même. Une fois passée devant le Chocolat Favoris, ça redevient difficile, je sais que je ne suis plus loin, mais, on dirait que ça ne suffit pas à me motiver.

En fait, je dirai que les derniers 500 mètres étaient les plus difficiles. Alors que je recommençais à marcher, une gentille dame m’a tapé l’épaule pour me dire qu’on allait terminer ensemble au même rythme. Merci à elle car elle m’a donné la motivation nécessaire pour terminer en courant 😉

Arrivée à la ligne d’arrivée, j’étais épuisée mais surtout très heureuse ! Direction une douche habillée pour me rafraîchir un peu et savourer ce moment même si il me faut quelques minutes pour m’en remettre.

arrivée dames de coeur

Mon chum est là pour m’accueillir, d’ailleurs, il est venu m’encourager sur le parcours et prendre des photos, merci à lui 😉

Au final, j’ai fait un meilleur temps que lors de ma sortie de lundi (1:12 versus 1:14), j’étais vraiment étonnée. Non pas que la différence soit énorme, mais vu la difficulté des montées, je pensais avoir couru beaucoup moins bien.

Cours Aleks

Ambiance et organisation

Chapeau à l’organisation ! L’ambiance était vraiment bonne, les ravitaillements disposés stratégiquement, les bénévoles extrêmement sympathiques et même les habitants, en plus de nous encourager, mettaient de la musique dans leur jardin ou encore des arrosoirs pour nous rafraichir.

Médailles défi des dames de coeur

La médaille est superbe et une collation gargantuesque nous attendait à l’arrivée. Vraiment rien à redire si ce n’est que je vais sûrement la refaire l’an prochain tant l’expérience était plaisante.

Prochaine course : Prison Break en Aout (OCR), Xman Race en Septembre et 21km en Octobre.

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>