Quel sport choisir en complément à la course à pied ?

Reprendre (2)

Lorsqu’on commence la course à pied, bien souvent, on est tellement vocalisé là-dessus qu’on en oublie les autres sports. En effet, on veut utiliser chaque minute de sport disponible à courir. Bien que je voulais faire un peu de natation, ma préparation au demi-marathon d’octobre s’est effectivement limitée à la course à pied et à quelques randonnées. Évidemment, un sport complémentaire permettra d’améliorer votre entrainement, mais aussi d’éviter de vilaines blessures. Voici donc une liste non exhaustive de quelques sports complémentaires à la course à pied.

Le renforcement musculaire

Pas question ici de devenir un body-builder (si c’était le cas, je ne pense que vous auriez choisi la course à pied comme sport principal 😉 ), mais simplement de bien préparer ses muscles à supporter différentes charges et éviter les blessures. Il existe différents programmes et façons de faire. Pour ma part, je me suis tournée vers le Top Body Challenge qui consiste à 3 séances  hebdomadaires de renforcement musculaire.

La natation

Pas étonnant que de nombreux coureurs utilisent la natation comme sport complémentaire. Celle-ci permet d’améliorer nos performances sans stresse musculaire ni cardiaque. En plus, elle ne procure presque aucune courbature ce qui en fait également un très bon sport de récupération d’après course.

Yoga

Pour ma part, ce n’est pas un sport que je pratique régulièrement. J’ai essayé le hot yoga un peu avant les fêtes de fin d’année et j’ai tout de suite compris la plus-value que ça apporte à un entrainement de course à pied. J’avais l’impression d’avoir fait une mégaséance d’étirements. En plus de cela, la pratique du yoga permet de relâcher la pression, améliorer notre souplesse et pratique un sport sans être focalisée sur un temps ou une performance quelconque.

Je pense m’y remettre bientôt surtout en période de course.

Marche

La marche est bien sûr complémentaire à la course à pied. Celle présente de nombreux avantages communs à la course sans forcer autant.

Vélo

Le vélo permet de développer les muscles et la puissance des membres inférieurs sans aucun traumatisme. Vous pouvez aussi choisir l’elliptique qui offre les mêmes avantages tout en travaillant également les bras.       

Il existe encore de nombreux autres sports complémentaires à la course à pied et vous quel est le votre ?

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>