Interview de Marine alias Niilah

Pourquoi (6)Bonjour à tous,

il y a quelques semaines, j’ai interviewé Double Plume. Aujourd’hui, je vous présente l’interview de Marine du blogue Niilah.

Je vais me retenir de vous la présenter pour la laisser le faire elle-même, mais avant voici quelques endroits où vous pourrez la suivre :

Son blogue
Son compte Instagram
Sa page Facebook

Salut Marine, peux-tu te présenter en quelques lignes ?
Hello ! Je m’appelle donc Marine (pas de surprise jusque là), j’ai 27 ans et j’habite en Belgique dans ce qu’on appelle « le grand » Charleroi. Je travaille depuis 2010 chez Decathlon avec un an d’interruption lors de la réalisation de mon Programme Vacance-Travail (PVT) à Montréal au Canada de 2011 à 2012. J’ai pratiqué du hockey sur glace pendant à peu près 15 ans puis je n’ai plus fait grand-chose !

Depuis un peu plus de 2 ans je suis maintenant en couple avec Julien et en dehors du sport j’aime beaucoup lire, regarder un tas de séries, blogguer et découvrir d’autres blogs !

Depuis combien de temps fais-tu de la course à pied ?

Depuis très récemment ! J’ai « repris » (ou réellement commencer à courir sérieusement) en septembre 2015 ! J’ai subi une opération du genou (rupture des ligaments croisés et ménisque abimé) en février 2015 et durant mes longues séances de kiné je n’avais qu’une ambition : recommencer à courir. J’avais auparavant participé à la running academy (Programmes pour apprendre à courir de 0 à 5km ou s’améliorer de 5 à 10km, organisés par Decathlon) et j’y avais pris goût ! Par la suite avec mon genou je ne savais plus courir (faiblesse, se bloquait, etc) et il m’a fallu 2 ans pour y remédier.

Donc, une fois que j’ai senti que je pouvais (re)commencer à courir, j’ai décidé de télécharger une application « 5k to coach » pour apprendre tout en douceur et surtout à mon rythme (il fallait le faire 3x semaine, je le faisais 1x semaine pour commencer) étant donné que je devais aussi ménager et tester mon genou !
Qu’est-ce qui t’a poussé à commencer ?

Les kilos en trop, retrouver ces sensations que j’avais connues lors de la running academy. Se sentir libre, bien, instoppable (même si après quelques kilomètres j’étais rouge comme une pivoine haha), me remettre en forme, affiner mes jambes, mais aussi de pouvoir courir avec Julien ! Même s’il court plus vite que moi c’est agréable de s’entrainer ensemble de temps en temps !

Qu’est-ce qui a changé dans ta vie depuis tu fais de la course à pied ?

J’ai perdu quelques kilos (sport + suivi d’un nutritionniste en parallèle), je me sens bien quand je cours (même si les 10 premières minutes sont difficiles depuis quelque temps, car je fais de l’asthme à l’effort), je suis moins fainéante et j’ai réussi à retrouver les sensations que je cherchais ! J’ai bien remusclé mon quadriceps et mon genou est plus fort malgré les quelques petites faiblesses restantes, mais j’y travaille !

Quels sont tes objectifs au niveau de la course à pied ?

Pour l’instant je ne cours pas très vite et pas très loin. Je cours 5-6km (je n’ai pas encore testé plus) et je tourne en moyenne à du 7-8km/heure. Avec mon genou je veux vraiment y aller lentement et ne pas le traumatiser de trop ! Donc pour l’instant avant d’augmenter ma distance de course, je souhaite améliorer mon temps ! En entrainement je cours 5km en 40 minutes (en moyenne) et en course je tourne en 34-35 minutes ! Je n’ai malheureusement pas encore énormément de courses de références, mais j’y travaille et c’est mon second objectif : apprendre à gérer mon stress en début de course !

Pratiques-tu d’autres sports (je sais que oui, la question est pour la forme^^) ? Si oui est-ce en complément à la course à pied ou juste parce que tu aimes bien ?

Je nage et je fais du vélo ! Etant la copine d’un triathlète j’ai accompagné Julien sur beaucoup de courses et à force de reprendre la natation, puis la course à pied et de faire beaucoup de vélo à la salle de sport (pour mon genou toujours) sans compter de voir tout ces triathlètes en action et leur visage à l’arrivée, je me suis dit, pourquoi pas essayer ?

Je me lance dans cette grande aventure parce que ça me tente fortement de me dépasser et de sortir de ma zone de confort (27 ans, première fois de ma vie que je vais faire du vélo de route…). J’ai encore beaucoup à apprendre et je ne compte pas faire de chrono sur les triathlons que je me suis calée mais c’est aussi très plaisant de changer de sport dans ses entrainements (cross-training). C’est moins « monotone » et ça permet de s’améliorer ou de récupérer sur d’autres disciplines!

img_9308 (1)

Tu sembles avoir un entrainement assez intensif. Quels sont tes conseils pour garder la motivation et aménager son agenda malgré le travail et la vie sociale ?

Je pense qu’il n’y a pas vraiment de guideline là-dessus parce que chaque train de vie est propre à chacun. Je tourne entre 6 et 9 heures d’entrainement semaine, mais je n’ai pas commencé directement avec autant. J’ai repris en douceur avec un objectif de 3 heures semaines puis au fur et à mesure de ma motivation, de mes envies j’ai augmenté sans vraiment m’en rendre compte !

Je n’ai pas encore d’enfant et une chose qui m’arrange beaucoup : je n’ai pas des horaires de bureau ! Le 8 à 5 très peu pour moi ! Je travaille souvent en après midi, de manière générale on va dire 13h-20h ou si je travaille du matin je termine à 15h30. Je me lève assez tôt (comparé à avant), 5h45, pour aller nager et en fonction de mes horaires je vais nager ou je fais du home trainer !

Si je peux donner des conseils c’est d’écouter son corps et se caler un agenda entrainements. Le fait d’avoir ses séances planifiées on se dit déjà qu’on a pas d’excuse du style « j’ai pas le temps » et que ça nous fera du bien ! Comme on dit : il n’y aucun entrainement que l’on regrette ! Parfois il faut se faire violence, se forcer un peu, mais une fois que c’est fait on ne regrette rien !

Et il faut aussi écouter son corps et apprendre à se reposer ! Si on sent que l’on est malade, faible, pas en forme du tout, alors reposez-vous ! Ce sera pour mieux s’entrainer la prochaine fois et être en forme surtout !

Enfin et surtout : il faut aimer ce que l’on fait ! Si on se force pour faire plaisir à quelqu’un, impressionner quelqu’un, bref pour de mauvaises raisons, l’assiduité et la motivation seront dures à trouver !

As-tu une anecdote concernant une course à laquelle tu as participé ?

Comme je n’ai pas encore beaucoup d’expérience de ce côté-là, je n’ai participé qu’à deux courses depuis la reprise de la cap ! La Hype Pop Run organisée près du boulot et dont l’inscription était offerte par le boulot du coup c’était une chouette course pour la reprise avec tous mes collègues ! J’ai aussi participé à un Run and Bike avec Julien ! Assez technique, boueux et pluvieux, mais on a passé un bon moment !

Je n’ai donc pas vraiment d’anecdotes, pour l’instant !

As-tu des rituels d’avant course ?

Je ne suis pas encore à ce stade. Tout ce que je sais pour l’instant, c’est que j’aime bien arriver en avance pour m’éviter un stress, mais qu’au final j’ai quand même mal au bide quand je commence à courir !

Quelle est ta prochaine course à laquelle tu vas participer ?

En course à pied, ce sera le 17 avril au jogging de Lonzée (jogging des sorcières) sur un 5km et je réalise mon premier triathlon le 15 mai à l’Ironmanneke ! C’est un triathlon organisé par l’OTAN et c’est une distance S (sprint) donc 500m en natation, 18km en vélo et 6km en course à pied ! J’appréhende énormément, mais il faut bien que je me lance !

Merci pour cet échange et bon courage pour ta course en septembre ! :)
Et voilà, un tout grand merci de t’être prêtée à l’exercice et bonne continuation 😉

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>